American Center France
Français  |  English

The hub for france-american exchange

Culture & Société >> Résidences d'artistes
Le Conservatoire Américain à Fontainebleau
Le Conservatoire américain à Fontainebleau
Les Ecoles d’Art Américaines furent fondées à l’issue de la première guerre mondiale, suite à la présence militaire américaine.
Le Conservatoire américain à Fontainebleau
Ce fut l’un des premiers programmes estivaux à accueillir de jeunes Américains et cette tradition perdure aujourd’hui, grâce à l’unique collaboration entre la Musique et les Beaux-Arts. Le Général Pershing, ayant pour but d’améliorer la musique militaire américaine, demanda au chef d’orchestre de la New York Philharmonic, Walter Damrosch, d’organiser un programme à Chaumont (quartier général des troupes américaines) dirigé par le compositeur et enseignant Francis Casadesus.

Après la guerre, Damrosch et Casadesus décidèrent de continuer cet excellent programme. Grâce au soutien des autorités françaises et de celui du célèbre compositeur et organiste Charles-Marie Widor (qui en devint le premier Directeur) et par l’entremise de Francis Casadesus, le Conservatoire américain, ainsi qu’il fut baptisé, obtint l’autorisation de s’installer dans l’aile Louis XV du Château de Fontainebleau, en 1921.

Sa mission fut de donner à de jeunes Américains de talent la meilleure formation musicale en cours grâce a l’enseignement des plus prestigieux professeurs français, dont la plupart enseignaient au Conservatoire national de Paris. Le Conservatoire américain s’est attaché à suivre fidèlement cette tradition depuis lors, sans même s’interrompre au cours de la seconde guerre mondiale lorsque Robert et Gaby Casadesus prirent en main les sessions d’été de 1940 à 1945 en Nouvelle-Angleterre (aux Etats-Unis d’Amérique) avant de ré-ouvrir le Conservatoire en 1946 au Château de Fontainebleau, une véritable gageure.

Nous célébrons en 2011 le 90ème anniversaire de la fondation de ce Conservatoire américain.

Depuis sa fondation en 1921, le Conservatoire américain a pu s’enorgueillir d’un corps enseignant des plus prestigieux, parmi lesquels on peut citer : Isidore Phillip, Maurice Ravel, Lucien Capet, Marcel Dupré, Robert, Gaby and Jean Casadesus, Igor Markevitch, Jean Françaix, Nikita Magaloff, Henri Dutilleux, Betsy Jolas, Leonard Bernstein. Dès le début y figure, en tant que professeur d’harmonie, l’incontournable Nadia Boulanger qui dévoua son talent, son incomparable savoir musical, son infatigable énergie et son influence internationale à ce Conservatoire dont elle fut directrice de 1949 à 1979. On peut dire en toute légitimité que le rôle du Conservatoire américain fut fondamental en ce qui concerne la formation d’un grand nombre de célèbres musiciens américains, particulièrement des compositeurs: Aaron Copland, Virgil Thomson, Louise Talma, Samuel Dushkin, Elliott Carter, Beveridge Webster, Grant Johannesen, Kenton Coe, Philip Glass et beaucoup d’autres.

Depuis 1994, le célèbre pianiste et chef d’orchestre Philippe Entremont assure la direction du Conservatoire américain, poursuivant fidèlement la mission de celui-ci : enseigner aux meilleurs jeunes musiciens américains la tradition musicale française—répertoire, méthode d’enseignement, style d’interprétation aussi bien dans le domaine de l’exécution que celui de la composition. En révisant quelque peu les statuts, le Conservatoire accueille non seulement des élèves américains, mais aussi des élèves asiatiques et d’Europe de l’Est, donnant une dimension internationale à ce programme d’été. Les cours de composition, d’harmonie et d’improvisation, leçons particulières de piano et de cordes, coachings en musique de chambre, master classes, concerts d’élèves et de maîtres, tout ceci constitue un environnement particulièrement stimulant, dû à la collaboration de musiciens de pays et de cultures divers unis dans le même but de perfectionnement.

L’un des joyaux de ce programme d’été reste la proximité des élèves de l’Ecole des Beaux-Arts qui permet une collaboration unique entre musiciens et architectes. L’Ecole des Beaux-Arts, fondée, deux ans après le Conservatoire américain, adopta la même mission que le Conservatoire dans les domaines de l’architecture et des arts plastiques et visuels, proposant aux élèves un contact direct avec la culture française et européenne à travers les œuvres, les théories et l’enseignement d’artistes de formation française. Elle est actuellement dirigée par Anthony Béchu. Le site unique du Château et de ses parcs, où ont lieu les concerts, et un certain nombre de cours dans les deux disciplines Musique et Beaux-Arts, ainsi que la proximité de Paris où sont organisées des visites culturelles continuent d’être l’un des atouts qui a permis à ce programme de se maintenir quatre-vingt-dix ans avec le même renom.
 
La Fondation des Ecoles d’Art américaines qui regroupe le Conservatoire américain et l’Ecole des Beaux-Arts est reconnue par le Gouvernement français depuis le 9 décembre 1926. Elle travaille de concert avec une organisation de soutien datant de 1948, regroupant principalement les anciens élèves et aussi des mécènes, les “Fontainebleau Associations” qui bénéficient aux Etats-Unis d’un statut 501c3.
 

  Conservatoire américain

 


Comité de pilotage

Annuaire
Culture & Société >> Résidences d'artistes
76 Fiches
Calendrier
des évènements
Culture & Société
1917 : voilà les Américains ! Jusqu'au dimanche 7 janvier 2018
 - Exposition temporaire sur l'arrivée des soldats américains à Bordeaux. Centre Jean Moulin - Place Jean Moulin - 33000 Bordeaux >>>
Exposition - Etre moderne: le MoMA à Paris du mercredi 11 octobre au lundi 5 mars 2018
Fondation Louis Vuitton - Fondation Louis Vuitton - 8, Avenue du Mahatma Gandhi - 75116 Paris >>>
Rétrospective Millet / Millet USA du 13 octobre 2017 au 22 janvier 2018.
 - Palais dse Beaux-Arts - Place de la République - 59000 Lille >>>
Toutes les actualités
RSS
Recherche avancée